Cédric LEULLIER

lundi 20 avril 2009

Musique libre

Télécharger de la musique librement sans violer les droits d'auteurs, est-ce possible ?

OUI ! :-D et ce grâce à toute une communauté d'artistes indépendants qui mettent leur musique sur Internet en libre téléchargement !.

Non seulement, ils partagent leurs oeuvres, mais en plus ils permettent bien souvent aux utilisateurs de pouvoir la réutiliser (souvent dans un but non commercial) et même de pouvoir la modifier ! :-D (suivant le type de licence choisie par l'auteur).

Comme pour les logiciels libres, c'est le choix de la licence d'utilisation de l'oeuvre qui rend ce partage possible. Ici, il s'agit des Licences Creative Commons (voir la page sur Wikipedia), qui garantissent des droits à l'auteur sans empêcher la libre circulation de son oeuvre :

  • la parternité (systématique);
  • l'interdiction d'utiliser l'oeuvre à des fins commerciales (optionnel);
  • l'interdiction de modifier l'oeuvre (optionnel);
  • l'autorisation de modifier l'oeuvre à condition que l'oeuvre ainsi modifiée soit soumise aux mêmes options Creative Commons que l'oeuvre originale (optionnel).

Je parle ici de musique, mais ces licences s'appliquent à toute oeuvre de l'esprit (sur support numérique), aussi bien à du dessin, de la photographie, ou encore des ouvrages littéraires. ;-)

Certains sites se sont spécialisés dans la diffusion des musiques sous ces licences libres :

Alors n'hésitez pas à aller découvrir ces nouveaux talents et croyez moi beaucoup n'ont pas à rougir des artistes plus médiatisés. Personnellement, j'aime beaucoup les radios Jazz et Lounge de Jamendo... Relaxation assurée ! ;-)

jeudi 1 mai 2008

Quatre à la maison

Nous voilà quatre à la maison !

Le petit dernier est né la semaine dernière, le 22 avril 2008. Il s'appelle Louis, mesurait 47 cm et pesait 2,870 kg à la naissance.

C'est notre deuxième enfant, la première a maintenant trois ans et on a l'impression de tout recommencer à zéro. C'est incroyable ce que l'on oublie vite à quel point un bébé est petit et fragile et à quel point il demande d'attentions.

Maintenant c'est une vie à quatre qui commence. C'est une nouvelle organisation et chacun va devoir trouver sa place (surtout la grande soeur :-) ).

Voilà, certaines personnes l'ont réclamé, donc j'écris enfin ce billet. J'ai même mis à jour mon CV pour rajouter ce petit nouveau (hein Michel ! ;-) ).

samedi 9 février 2008

L'univers Blade Runner

Blade Runner est le célèbre film de science-fiction réalisé par Ridley Scott (Alien, Gladiateur) et sorti en 1982. Il est considéré par beaucoup de cinéphiles comme étant un film culte. Il revient à l'honneur en 2007 suite à la sortie de sa version final cut en DVD, 25 ans après sa première parution sur les écrans de cinéma.

Cette version final cut est accompagnée de DVDs bonus qui expliquent la genèse de cet univers Cyberpunk. Pour aller plus loin dans l'univers Blade Runner, il existe sur internet plusieurs sites (de fans, officiels ou non) qui viennent alimenter cet univers. Certains sont reconnus par la production du film elle-même et cités dans les DVDs bonus :

Il existe même une FAQ - Foire aux Questions - Blade Runner, The Blade Runner FAQ. Tous ces sites sont regroupés dans un même webring : the Blade Runner Webring.

Mais ça ne s'arrête pas là ! L'encyclopédie libre Wikipedia consacre toute une catégorie à Blade Runner : Catégorie:Blade Runner avec des articles sur :

Pour ceux qui veulent aller plus loin dans l'univers Blade Runner, il y a de quoi faire sur internet et il ne faut pas avoir peur d'y passer quelques heures ! On peut même trouver le script complet du film ! Aller, pour les accros, voici le lien du script. ;-)

dimanche 3 février 2008

Alien or not alien ?

En me réveillant un matin et en ouvrant le rideau de mon velux, je suis tombé sur cette image !

Intrigant, n'est-ce pas ?

La vitre était entièrement gelée et la glace avait formé des motifs. C'était plutôt joli. Oui, mais voilà, l'emprunte ainsi laissée était trop ordonnée et pas assez chaotique à mon goût. En y regardant de plus près, on peut y apercevoir l'emprunte d'un corps allongé formant la partie sombre en haut à droite et une multitude de tentacules qui convergent toutes vers ce corps principal ! Alors de là a conclure à une "rencontre du troisième type", il n'y a qu'un pas !

Alors, qu'en pensez-vous ? : "Alien or not alien ?" ;-)

samedi 13 octobre 2007

Bonde : double zéro - Fin

Nous y voilà enfin ! La fuite du lavabo est réparée ! :-D

Il aura fallu du temps, mais l'incident est clos. Le problème de la fuite au niveau du joint de lavabo tel que relaté dans l'épisode 2 vient du fait que l'ouverture au fond du lavabo est plus grande que nécessaire. De ce fait, le joint qui se positionne au dessus passait à travers et n'assurait plus l'étanchéité. Eh oui, tout cela est normalement normalisé, mais la réalité est souvent bien différente...

Bref la solution a consisté à utiliser un joint plus grand. Comme quoi, ça tient parfois à pas grand chose.

samedi 29 septembre 2007

Bonde : double zéro - Épisode 2

J'appelle ce billet Épisode 2 car ce n'est en effet qu'un épisode de plus dans mes déboires avec la bonde de mon lavabo. L'histoire n'est pas encore finie...

Soupçonnant un défaut de fabrication dans l'intercalaire du trop-plein du lavabo au niveau de la bonde, je m'en suis finalement procuré un nouveau. Et 9 € de plus ! :-( Je l'ai installé et après quelques essais à interchanger les pièces des nouveaux éléments avec les anciens et vice-versa (car les nouvelles pièces ne sont pas d'une fabrication irréprochable), j'ai enfin réussi à assurer l'étanchéité au niveau du joint de bonde.

Maintenant, la bonde ne fuit plus ! :-D

Seulement voilà pourquoi ce n'est qu'un épisode de plus...

Fier de mon travail, je fais alors quelques essais de remplissage de lavabo. Lorsque l'eau coule librement, clapet de lavabo ouvert, tout ce passe bien. Il n'y a pas de fuite, ni lorsque le clapet du lavabo est fermé et que lavabo se remplie. Jusque là, tout va bien. Mais lorsque je remonte le clapet du lavabo pour le vider, c'est maintenant le joint du lavabo qui fuit ! :-( Le fait de remonter le clapet fait légèrement bouger la bonde qui tend à se décoller du lavabo, provoquant la fuite d'eau. C'est à se cogner la tête contre les murs !

Bref, vous l'aurez compris, il me faut maintenant régler cette fuite au niveau du joint du lavabo. Suite au prochain épisode...

samedi 22 septembre 2007

Bonde : double zéro

J'ai un petit soucis avec mon lavabo de salle de bain. Ce dernier fuit.

J'ai donc entrepris de démonter le siphon et la bonde qui constituent son système d'évacuation. Une fois ceci effectué, j'ai tout nettoyé à l'eau de javel. Le siphon et la bonde sont comme neufs ! Si j'avais encore l'emballage d'origine, je pourrais les remettre en rayon. :-D J'ai ensuite scrupuleusement tout remonté, la bonde avec le raccord du tuyau d'évacuation du surplus et la tirette du clapet, puis le siphon à raccorder au réseau d'évacuation des eaux usées. Je teste en faisant couler de l'eau et en remplissant à fond le lavabo. Et là, patatras ! Ça fuit ! :-(

La fuite se situe au niveau du "joint de bonde". C'est un joint qui fait étanchéité entre les deux parties de la bonde. Je décide donc de changer ce joint et tant que j'y suis tous les autres. Je vais donc au magasin de bricolage et manque de pot, je trouve tous les joints dont j'ai besoin sauf le "joint de bonde" ! :-( Il ne me reste plus qu'à changer la bonde en entier. Je rachète donc une nouvelle bonde, coût 16 €.

J'installe la nouvelle bonde, remonte le siphon et réitère mon test : remplissage du lavabo puis vidage intégral... Ça fuit toujours ! :-(

À y regarder de plus près, on a l'impression que tout est fait pour que ça fuie. C'est quand même drôlement foutu ce genre d'assemblage. La difficulté dans mon cas et je pense la source de mes problèmes, c'est qu'il y a une pièce supplémentaire pour le raccord du trop-plein à insérer entre les deux parties de la bonde. Bref, ça fait 4 pièces à assembler en une seule manipe ! Les deux parties de la bonde, la pièce supplémentaire et bien sûr le lavabo, sans compter les deux joints, celui du lavabo et le "joint de bonde". Mais je suis quand même épaté que ce genre d'assemblage ne fuie pas plus souvent. ;-)

Pour le moment, le lavabo fuit toujours. Je n'ai pas réussi à le réparer. Finalement, je me demande si ça ne vient pas de cette fameuse pièce supplémentaire qui sert à raccorder le trop-plein. Bref, comme je le disais en titre de cet article : Bonde : double zéro ;-)

lundi 19 mars 2007

Suivi des consommations énergétiques

Je me suis amusé à faire un tableau de suivi de mes consommations énergétiques.

Voici le fichier PDF.

On y constate en rouge les augmentations de tarifs et en vert les diminutions.

On peut remarquer ainsi que malgré une baisse de la consommation en m3 de gaz sur 1 an, le coût équivalent du kWh de ce dernier a augmenté.

Il sera intéressant de continuer à renseigner ce tableau pour étudier les évolutions du coût des consommations énergétiques.